ON PROFITE DU VOYAGE

 

 

Un européen ne sera pas complètement perdu lors d'un voyage aux USA en famille, néanmoins l'American Way of Life présente quelques singularités qu'il est intéressant de connaitre pour profiter au mieux de sa découverte du Nouveau Monde.

 

  • Dans la voiture.

    Avant de conduire aux Etats-Unis nous vous conseillons de lire notre page dédiée.

     
  • Dans les hôtels.

    L'hôtellerie américaine a un niveau de confort bien supérieure à la nôtre, les chambres sont en moyenne bien plus grande et son standard d'équipement est sans comparaison. Il n'y a pas de classification d'étoiles mais l'équivalent, au niveau du prix, d'un trois étoiles chez nous sera la plupart du temps équipé de la climatisation, d'une cafetière ou bouilloire, avec café et thé, d'un fer et planche à repasser, d'un mini-réfrigérateur et d'un four micro-onde. Il n'est pas rare non plus de disposer d'une kitchenette.

    Dans l'hôtel vous trouverez toujours des distributeurs de boissons et de snacks. Mais le plus intéressant est peut-être l'omniprésent distributeur de glaçons. En achetant des boissons avec des bouteilles en plastique à gros goulots (type gatorade) vous pourrez les remplir le matin de glaçons et vous assurez des boissons fraîches une bonne partie de la journée, un vrai luxe lors des randonnées dans les parcs nationaux pendant les chaudes journées d'été. Isoler les bouteilles au milieu du sac à dos ou dans des sacs isothermes dans le coffre de la voiture. L'eau du robinet est toujours potable, même si elle est beaucoup plus chlorée que chez nous, nous vous conseillons d'acheter des poudres, on en trouve dans tous les supermarchés, à mélanger à l'eau pour en faire des boissons agréables.

    Nous vous conseillons de toujours choisir un hôtel avec breakfast compris, c'est à la fois un gain de temps et d'argent, en lisant au préalable les avis clientèles pour être certain de sa qualité. Les breakfasts sont la plupart du temps servi sous forme de buffets, vous y trouverez de quoi prendre un vrai repas et un léger picnic vous suffira à la mi-journée. En étant discret vous pouvez même y préparer votre picnic, par exemple avec un sandwich de pain grillé avec du cream cheese, un yaourt et un fruit.

    Le buffet classique d'un breakfast américain :
    • Tranches de pain de mie, blanc ou complet, à faire griller
    • Bagels, petits pains en forme d'anneaux à faire griller
    • Fromage frais, de type Philadelphia Cream Cheese
    • Omelette
    • Saucisses
    • Bacon grillé
    • Yaourts
    • Céréales
    • Fruits
    • Gateaux américain (Muffin, Cookies, Donut)
    • Gaufre à se faire cuire
       
  • Dans les restaurants.

    Les américains sortent beaucoup plus que nous pour prendre leurs repas et les restaurants sont très nombreux.

    Il faut toujours avoir en mémoire que les prix affichés sur les menus ne comprennent ni les taxes ni le pourboire obligatoire, ajouter systématiquement 30% pour évaluer votre future addition.

    Les serveurs ne sont généralement payés qu'aux pourboires (Tips ou Gratuities), c'est pourquoi vous remarquerez un service toujours aux petits soins avec un serveur souriant qui vient régulièrement voir si tout va bien ou vous rapporter de l'eau.

    On peut classer les restaurants de cuisine américaines en six grands types  :
     
    • Les Fast-foods, identiques à ceux que l'on trouve chez nous à des tarifs un peu moins chers, à éviter donc sauf pour les budgets très serrés où si on est très pressé.
       
    • Les Pizzerias, des pizzas peu chères à manger sur place ou à emporter, généralement servies en trois tailles (small, medium, large), la petite correspond à celle servie dans nos restaurants. N'hésitez pas à demander une boite (doggy bag) pour emporter vos restes et constituer votre picnic du lendemain. Les Pizzas américaines ont une pate beaucoup plus épaisses et sont généralement généreusement garnies.
       
    • Les Diners (prononcer dailleneur), restaurants typiquement américains. On y vient pas que pour dîner, d'ailleur le dîner se dit "dinner" en anglais.
       

      Le Diner est né en 1872 en Nouvelle Angleterre. A l'origine il s'agissait de vendre de la nourriture la nuit dans un wagon hippomobile couvert. Le succès faisant des wagons améliorés ont vu le jour, les clients pouvaient alors être servis à l’intérieur protégés du vent et de la pluie. Les « wagons-restaurant » doivent leur succès aux repas bon marché proposés la journée mais également la nuit quand les autres restaurants étaient fermés.

      Au 20e siècle, les wagons ont fait place à des bâtiments en dur sur le bord des routes, avec des façades en acier souvent chromées, des néons et de grandes fenêtres pour attirer les voyageurs. A l'intérieur les tables en compartiments sont conservés souvenir des wagons d'origine. Les Diners, comme les Motels, sont l'emblème de la route 66 et de la migration de l'Amérique vers l'Ouest au cours du 20e siècle.

      Les Diners représentent a solution la plus économique pour manger correctement aux Etats-Unis, une cuisine à la fois gourmande, copieuse et pas chère. On se contente souvent d'un seul plat et on partage, si on a encore de l'appetit, un dessert à plusieurs. On trouve généralement des chaînes de Diners, on vous conseille particulièrement Denny's ou IHOP que l'on trouve partout ouvert 24X24 et qui ne nous déçoivent jamais, Et les enfants adorent choisir à partir des photos des plats sur les menus.
       

    • Les restaurants TexMex, il s'agit de restaurants de cuisine Mexicaine et Texane, souvent très épicés il faut faire très attention aux plats choisis pour les enfants. Les tarifs sont généralement très abordables.
       

    • Les restaurants classiques, identiques à ceux de chez nous mais en général assez cher si on veux manger de la viande rouge ou du poisson. Une exception en Nouvelle Angleterre où l'on mange des fruits de mer et surtout du homard à des prix très abordables.
       
    • Les Steakhouses, restaurants spécialisés dans l'excellente viande américaine. Assez chers mais incontournables pour les amateurs de viande de boeufs. Si la viande américaine parait souvent plus gouteuse c'est dû à son taux de graisse beaucoup plus important que chez nous (24% en moyenne dans la viande rouge contre 4% chez nous, 500 calories au 100 grammes contre 200 chez nous). Donc on se régale mais il ne faut pas en abuser.
       
  • Dans les parcs nationaux
     
  • Dans les supermarchés
     
  • Dans les spectacles
     
  • Dans les parcs d'attractions
     
  • Avec les Américains

 

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© The Freeman's Company, contact@thefreemanscompany.fr

Email