CANYON DE CHELLY NATIONAL MONUMENT

 

Le Canyon De Chelly NM est situé au sein de la réserve amérindienne de la Nation Navajo, comme les Antelope Canyons ou le site de Monument Valley, mais contrairement à ces deux derniers il est peu fréquenté par les touristes, principalement en raison de son emplacement décentré, pour les circuits classiques dans l'Ouest américain, notamment par rapport au Grand Canyon NP.

 

Le site est classé "National Monument" mais son accès est gratuit, ce qui est très rare. Il est situé sur la route 191 près de Chinle, à 150 kms au Sud de Monument Valley, à 230 kms au Sud-Est de Mesa Verde NP, à 160 kms au Nord de Petrified Forest NP, et à 350 kms à l'Ouest du Grand Canyon NP.

 

 

 

La Nation Navajo

 

La Nation Navajo est la plus grande des 310 réserves amérindiennes, avec une superficie de 71.000 km2 elle est aussi grande qu'un pays comme la République d'Irlande et 22 fois plus grande qu'un Etat comme le Rhode Island. Elle s'étend principalement sur le Nord-Est de l'Arizona, mais également sur le Nord-Ouest du Nouveau Mexique et le sud de l'Utah. Sa capitale administrative est Window Rock à la limite du Nouveau Mexique.

 

Aujourd'hui 300.000 Navajos vivent dans cette réserve qui a ses propres services sociaux, de police et de justice. Le territoire enclave également la réserve de 6.550 km2 de la tribu indienne Hopi.

 

Au début des années 1860 les Etats-Unis souhaitent coloniser les territoires du nord de l'Arizona et déporter au Nouveau Mexique les Navajos hostiles qui y vivent. Mais les terres promises ne sont pas cultivables, les indiens refusent et se réfugient dans le Canyon de Chelly, difficile d'accès pour les américains.

 

En plein hiver le 12 janvier 1864, l'armée américaine, aidée du célèbre éclaireur Kit Carson, attaque le canyon, détruit villages et réserves de nourriture, tue le bétail et arrache même les arbres fruitiers. Les Navajos se rendent au bout de quelques jours et sont déportés, à pieds, vers le Nouveau Mexique, sur 600 kms c'est "la grande marche des Navajos".

Beaucoup d'indiens meurent de froid, de faim ou d'épuisement.

 

En 1868 le général Sherman découvre les conditions de vie terribles des Navajos, au Nouveau Mexique, et leur propose de revenir en Arizona s'ils s'engagent à vivre en paix. Les indiens acceptent, le gouvernement américain reconnait leur territoire et les Navajos se réinstallent en partie dans le canyon de Chelly.

 

Les amérindiens obtiennent la nationalité américaine en 1929.

 

Les Navajos ont marqué l'histoire de la seconde guerre mondiale, quand les Américains ont utilisé leur langue, pour coder leurs messages militaires qui n'ont jamais été déchiffrés par l'ennemi. De nombreux indiens ont participé aux conflits au sein du bataillon "Navajo Code Talkers", ils sont souvent célébrés dans la réserve. Un film de 2001, "Windtalkers, les messagers du vent", de John Woo avec Nicolas Cage, leur rend hommage.

 

 

 

 

Visite du Canyon de Chelly

 

Le Canyon de Chelly, à une altitude de 1.670 mètres, est le résultat du soulèvement du plateau du Colorado, il y a trois millions d'années, et de l'érosion due à deux cours d'eau qui se rejoignent pour former le Rio de Chelly, ce qui donne un canyon en Y qui couvre une surface de 340 km2, trois fois la surface d'une ville comme Paris.

 

La rive Nord est longue de 50 kms tandis que la rive Sud s'étend sur 40 kms.

 

Il faut commencer par un passage au Visitor Center pour récupérer un plan du Canyon, une version française est disponible, et voir son petit musée.

 

 

 

Ce n'est pas le Grand Canyon mais le Canyon de Chelly est quand même profond par endroit de plus de 300 mètres pour une largeur de près d'un kilomètre. Les falaises permettent de voir différentes couches géologiques dont la plus ancienne, à la base, remonte à 280 millions d'années.

 

 

 

Le Canyon de Chelly est encore habité par les Navajos qui y cultivent des terres et y élèvent du bétail. Seul un sentier le "White House Trail" est autorisé pour les visiteurs, il permet de descendre dans le canyon depuis la rive Sud au White House Overlook.

 

La balade est assez facile, 4 kms AR, et prend 1h30. Elle permet d'avoir un bon aperçu de la vie au fond du canyon et d'observer la très belle ruine White House, accrochée en partie à la falaise, ainsi que des pictogrammes anciens.

White House au 12e siècle comptait une soixantaine de pièces pour une centaine d'habitants.

 

 

 

Avec 1.650 mètres d'altitude il peut faire très froid en hiver et la chaleur en été reste très supportable sur la rive, en revanche il peut faire très chaud au fond du canyon.

 

En dehors du White House Trail, la visite du canyon en individuel consiste à longer les rives en voiture et à s'arrêter sur les points de vue remarquables.

 

Si votre temps est limité, la rive Sud est plus courte et offre plus de points d'intérêt avec sept belvédères d'observation.

Il faut compter deux heures pour parcourir les 26 kms de la route qui longe la rive Sud et revenir au Visitor Center.

 

Il faut également compter deux heures pour effectuer les 29 kms de la route qui longe la rive Nord et s'arrêter à ses quatre belvédères. A noter le dernier "Massacre Cave" qui montre la grotte où s'étaient réfugiés les Navajos lors de la répression espagnole de 1805, 115 indiens y furent massacrés.

 

Pour les photos il faut privilégier la rive Nord le matin et la rive Sud l'après-midi.

 

Attention, au-delà de la beauté des lieux, depuis les rives pour pouvoir apprécier les ruines et pictogrammes des anciens villages Pueblo ou Anasazis, il vaut mieux être équipé de jumelles.

 

canyon de chelly arizona états-unis voyage aux usa en famille Balade sur la Rive Sud

 

Tunnel Overlook, qui permet d'apprécier le contraste de couleurs entre la roche rouge et noire et la verdure du fond du canyon.

 

canyon de chelly arizona états-unis voyage aux usa en famille Tunnel Overlook

 

Au Tsegi Overlook on découvre le lit du Rio de Chelly et des fermes Navajos.

 

canyon de chelly arizona états-unis voyage aux usa en famille Tsegi Overlook

 

Le Junction Overlook nous positionne à l'endroit où les deux rivières se rejoignent pour former le Rio de Chelly, avec des jumelles il est possible d'y observer deux ruines.

 

canyon de chelly arizona états-unis voyage aux usa en famille Junction Overlook

 

Le White House Overlook est le point de départ du seul sentier autorisé pour descendre dans le canyon mais également un des plus beaux points de vue.

 

canyon de chelly arizona états-unis voyage aux usa en famille White House Overlook

 

Le Sliding House Overlook permet (avec de bonnes jumelles) voir des ruines perchées sur une corniche de la falaise très raide à cet endroit.

canyon de chelly arizona états-unis voyage aux usa en famille Sliding House Overlook

 

Face Ovelook est l'avant dernier arrêt sur la rive Sud.

canyon de chelly arizona états-unis voyage aux usa en famille Face Overlook
canyon de chelly arizona états-unis voyage aux usa en famille Face Overlook

 

La route de la rive Sud se termine en cul-de-sac par le point de vue le plus célèbre du Canyon de Chelly, le Spider Rock Overlook, avec son rocher formé de deux colonnes d'une hauteur de 250 mètres.

 

canyon de chelly arizona états-unis voyage aux usa en famille Spider Rock Overlook

 

 

Visite accompagnée du Canyon de Chelly

 

Pour une exploration plus approfondie du fond du Canyon, et notamment des zones interdites en dehors du White House Trail, plusieurs options sont possibles.

 

La première gratuite est de s'inscrire à une randonnée à pieds organisée par le Visitor Center, il suffit de venir s'y inscrire, les quinze premiers inscrits pourront partir en balade avec un ranger.

 

La seconde est de réserver une randonnée à pieds, à cheval ou en 4x4 auprès de l'une des différentes sociétés gérées par les Navajos, vous trouverez les coordonnées de ces sociétés avec ce lien.

En 2016 les prix sont très variables en fonction des sociétés, il faut compter pour une randonnée de trois heures minimum, autour 60$ par personne en 4x4 ou 120$ par petits groupes à pieds.

 

A noter que l'été la Nation Navajo adopte l'heure d'été, comme l'Utah, alors que l'Arizona ne change pas d'heure et que la réserve Hopi fait comme l'Arizona ! Attention donc à vos rendez-vous si vous réservez une excursion accompagnée dans le canyon.

 

 

 

Se loger et diner

 

Une nuit sur place à Chinle est suffisante pour découvrir le White House Trail et les points de vue à partir des rives.

Chinle est une ville sans aucun charme, on peut même dire carrément très moche, qui ne donne pas envie d'y séjourner.

 

L'offre hôtelière est très limitée, attention donc de réserver assez tôt l'été pour ne pas être dans l'obligation de se loger assez loin à Window Rock à 110 kms.

 

Le meilleur hôtel, sans être trop cher, est aussi celui qui est le mieux placé proche de l'entrée du Canyon, il s'agit du Holiday Inn Canyon de Chelly, qui dans un décor sympa est le seul hôtel à disposer d'une piscine. En été en 2016 une chambre pour quatre coûte autour de 153$, une réduction est possible en payant d'avance non remboursable.

 

canyon de chelly arizona états-unis voyage aux usa en famille Hôtel Holiday Inn Canyon de Chelly

 

Pour diner rien d'engageant non plus à Chinle, à part des fast-foods, en revanche le restaurant du Holiday Inn est très bien dans un cadre agréable. Le seul problème est la cuisine Navajo en anglais sur le menu mais sans vraiment d'explication. Nous avons cru commander un ragout d'agneau et nous avons gouté à une sorte de pot au feu terriblement épicé ! demandez à minima si le plat n'est pas trop "spicy".

 

Chinle dispose d'un assez grand supermarché pour acheter tout ce qu'il faut pour prendre un breakfast près de la piscine.

C'est vraiment dans ce supermarché que l'on s'est rendu compte que l'on était dans la nation Navajo, avec une clientèle et un personnel à 100% amérindien, on s'est senti un peu intrus.

 

canyon de chelly arizona états-unis voyage aux usa en famille Orage en fin de journée

Commentaires

Aucune entrée disponible
Veuillez entrer le code.
* Champs obligatoires
Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© The Freeman's Company, contact@thefreemanscompany.fr

Email