METEOR CRATER

 

LE PLUS GRAND CRATERE DE METEORE VISIBLE AU MONDE

 

 

Il y a 49.000 ans, un météore de 50 mètres de diamètre et de 300 millions de tonnes, de nickel et de fer, s'est écrasé dans le désert de l'Arizona à plus de 50.000 kms/heure. On estime néanmoins que le météore a dû perdre la moitié de sa masse en traversant l'atmosphère.

 

Trop petit néanmoins pour mettre en péril la Terre mais assez grand pour faire disparaitre toute trace de vie animale ou végétale à 22 kilomètres à la ronde, avec une onde de choc qui se déplaça à 2.000 kms/heure.

A l'époque la région n'était pas désertique mais couverte d'une végétation de savane et peuplée d'animaux comme des Mammouths. L'homme en revanche était probablement encore absent.

 

La violence de l'impact fut telle que le météore se désintégra totalement, en laissant néanmoins un immense cratère, qui est aujourd'hui le plus visible sur Terre en raison de sa position en plein désert.

 

La collision a dégagé une énergie équivalente à 2,5 mégatonnes de TNT, c'est à dire 150 fois plus puissante que la bombe nucléaire d'Hiroshima. L'explosion éjecta du sol 175 millions de tonnes de roche, qui ont été retrouvés sur une étendue de 260 Km2.

 

Il fallut un siècle pour voir la région entièrement recolonisée.

 

Le site est également appelé Berringer Crater en souvenir de Daniel Moreau Berringer qui acheta le site en 1902, convaincu qu'il s'agissait d'un cratère de météore et que la météorite se trouvait sous le cratère. La physique de l'époque n'imaginait pas la vaporisation d'une telle masse. Il creusa plus de 400 mètres et ne trouva rien, et il essaya en vain pendant 27 ans de prouver qu'il s'agissait d'un météore et non d'un ancien volcan.

 

Ce n'est qu'en 1960 qu'Eugène Shoemaker, en trouvant des formes rares et denses de silice, qui ne se rencontrent qu'en des endroits où des minéraux de quartz ont été violemment choqués à la suite d'un impact dû à une météorite, prouva les hypothèses de Berringer.

meteor crater arizona etats-unis voyage aux usa en famille Il faut avoir un très grand angle pour prendre en photo tout le cratère

 

 

La photo aérienne de Google Maps montre bien la conservation parfaite du cratère 49.000 ans après la chute du météore.

 

 

 

VENIR AU METEOR CRATER

 

Il est intéressant de visiter ce cratère lors d'un itinéraire entre :

 

 

SE LOGER ET DINER

 

Sur un itinéraire en Arizona, Meteor Crater n'est pas une étape mais une simple visite entre deux étapes.

 

La visite du cratère, avec le musée, prend entre 1h30 et 2h, nous vous conseillons de ne pas chercher à vous loger à proximité, mieux vaut continuer vers votre prochaine étape et y séjourner.

 

 

VISITER LE METEOR CRATER

 

 

Meteor Crater est un site privé qui appartient encore à la famille Berringer, en 2018 l'entrée coûte 18$ par adulte, 9$ de 6 à 17 ans et est gratuite jusqu'à 5 ans.

 

Le premier objectif de D. Moreau Berrenger était d'exploiter le site comme une mine de fer, il n'imaginait pas que la rentabilité viendrait du tourisme.

 

Dans les années 60 la NASA a utilisé le site pour entrainer les astronautes du programme Apollo à explorer le sol lunaire.

 

Le cratère mesure entre 1.200 et 1.400 mètres de diamètre pour 190 mètres de profondeur. Si le site était un stade, le centre pourrait abriter 20 terrains de football et les parois accueillir deux millions de spectateurs.

 

Il est possible de suivre une balade guidée d'une heure sur 1.000 mètres sur le bord du cratère, mais il est possible de s'y balader librement. Il y a un départ par heure pour la balade guidée, mais attention il est exigé d'avoir des chaussures fermées en raison du chemin rocailleux.

 

 

 

Le Visitor Center abrite un musée intéressant, on peut toucher un morceau de la météorite, il y a quand même eu des morceaux retrouvés, depuis le grain de gravier jusqu'à des blocs de 650 kgs.

 

Beaucoup de documents intéressants sur la Lune ou la conquête spatiale, et un film est régulièrement diffusé, "Collision and Impacts", sur les différents impacts qu'a connu la Terre. 

 

meteor crater arizona etats-unis voyage aux usa en famille L'orage n'est pas loin du Visitor Center

Commentaires

Aucune entrée disponible
Veuillez entrer le code.
* Champs obligatoires

 

 

 

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© The Freeman's Company, contact@thefreemanscompany.fr

Email