VIRGINIA CITY

Située à 60 kms à l'Est du lac Tahoe, et sur un versant de la Sierra Nevada à 1900 mètres d'altitude, Virginia City a été une des plus grandes villes de l'Ouest américain dans les années 1870, avec à son apogée près de 25.000 habitants, ce qui était considérable à cette époque.

 

Son histoire commence vraiment en 1859 avec la découverte d'importants filons d'Or et d'Argent. A cette époque l'Or et l'Argent avaient une valeur pratiquement identique et tout l'Argent était acheté par l'Etat Fédéral pour frapper la monnaie.

 

En 1877 la ville a gagné, en équivalent 2015, 500 millions de dollars avec l'Or et 800 millions de dollars avec l'Argent, Virginia City était appelée "the richest city in America".

 

Le Nevada au 19e siècle produisait alors la moitié des métaux précieux des USA, la production d'Argent, à Virginia City, a été tellement importante, que le cours du métal a plongé et en 1873 le gouvernement en a décidé sa démonétisation.

 

Les mines étaient cotées à la bourse de San Francisco, où beaucoup d'actionnaires ont réalisé d'énormes profits et ont largement réinvesti dans San Francisco.

On considère aujourd'hui que c'est Virginia City qui a bâti San Francisco.

 

Mark Twain a été reporter dans sa jeunesse à Virginia City.

 

Les mines se sont épuisées à la fin du 19e siècle, et comme beaucoup d'autres, Virginia City aurait pu devenir une ville fantôme. Par miracle après s'être endormie pendant des dizaines d'années, en conservant intact son patrimoine, elle connait une seconde vie avec près de un million de touristes par an.

 

C'est la série Bonanza dans les années 60 qui l'a remise en lumière.

 

Quant aux habitants ils ne sont plus que 855 au dernier recensement.

Virginia city nevada usa voyage aux usa en famille Le dome d'Argent du Capitole rappelle l'importance de ce métal pour cette ville
Virginia city nevada usa voyage aux usa en famille St Mary's in the Mountains, la première église Catholique du Nevada
Virginia city nevada usa voyage aux usa en famille Virginia City
Virginia city nevada usa voyage aux usa en famille Restaurant à Virginia City
Virginia city nevada usa voyage aux usa en famille Virginia City

 

Nous avons eu un vrai coup de cœur pour cette ville, certainement la mieux conservée qu'on ait pu visiter dans l'Ouest américain. C'est un vrai plaisir de s'y promener, surtout le matin quand la ville s'éveille lentement.

 

Il n'y a pas un immeuble moderne, et si les voitures y étaient interdites on pourrait vraiment se croire au 19e siècle.

Mais heureusement il y a très peu de circulation et pratiquement pas en dehors de la rue principale.

 

Virginia city nevada usa voyage aux usa en famille L'historique Fourth Ward School de 1876
Virginia city nevada usa voyage aux usa en famille Vieille maison à Virginia City
Virginia city nevada usa voyage aux usa en famille Storey County Courthouse 1876

 

Comme dans toutes les villes minières du 19e siècle, de nombreux Saloons s'y établissaient.

A la fois bar, restaurant, salle de jeux et de spectacles, les Saloons représentaient les principaux lieux de vie sociale de cette époque, comme les café chez nous.

Il en reste plusieurs en activité à Virginia City, merveilleusement bien conservés.

 

Virginia city nevada usa voyage aux usa en famille Delta Saloon
Virginia city nevada usa voyage aux usa en famille Red Dog Saloon
Virginia city nevada usa voyage aux usa en famille Brass Rail Saloon

 

De nombreux bâtiments datent de 1876, en raison d'un incendie qui a ravagé la ville en 1875 où plus de 1000 bâtiments ont brulé.

 

Certains Saloons faisaient de leurs bars de vraies œuvres d'art, quand d'autres travaillaient plutôt leurs noms comme le Bucket of Blood !

 

Virginia city nevada usa voyage aux usa en famille Bar de Saloon à Virginia City
Virginia city nevada usa voyage aux usa en famille Bucket of Blood Saloon
Virginia city nevada usa voyage aux usa en famille Spectacle dans les Saloon
Virginia city nevada usa voyage aux usa en famille Suicide Table au Delta Saloon

 

Les mineurs touchaient chaque jour leurs salaires, et s'empressaient de venir dépenser leurs dollars dans les saloons.

 

Avec les danseuses et entraineuses, qui les poussaient à boire, voire à plus.

 

Autour des tables de jeux, ils essayaient de faire fructifier leurs pécules, mais le stress et l'alcool provoquaient souvent des fins de parties violentes.

 

A l'époque le Poker n'était pas le jeu préféré, la roulette et surtout le Faro lui était préféré, aussi bien des professionnels que des joueurs occasionnels. Le Faro est un jeu où les joueurs parient sur quelle sera la prochaine carte distribuée.

 

Au fond du Delta Saloon on peut voir une table de Faro, appelée "Suicide Table", car ses trois derniers propriétaires se sont suicidés, après des pertes importantes qui les ruinaient.

Au moment du troisième suicide le jeu sur la table n'était plus le Faro mais le Baccarat.

 

Depuis la table a été mise sous verre et sa réputation funeste est connue dans tout le pays.

Virginia city nevada usa voyage aux usa en famille Le Delta Saloon qui abrite la Suicide Table

 

Il y a cinq musées à Virginia City, ci-dessous le "Mark Twain Museum at the Territorial Enterprise", dédié à Mark Twain quand il était ici reporter de presse, et le "Comstock Firemen's Museum" dédié aux pompiers et au combat contre le feu au 19e siècle.

 

Virginia city nevada usa voyage aux usa en famille Mark Twain Museum at the Territorial Enterprise
Virginia city nevada usa voyage aux usa en famille Comstock Firemen's Museum

The Misfits (Les Desaxés) le dernier film de Marilyn

En 1960 Marilyn Monroe est mariée à Arthur Miller, le grand dramaturge. Rien ne va plus dans leur couple et Arthur Miller, qui ne sait plus comment communiquer avec Marilyn, lui écrit le script d'un film, The Misfits.

Il lui offre le rôle d'une femme fragile, qui ne maitrise plus son existence, qui lui ressemble trait pour trait.

 

John Huston réalise le film, donne à Marilyn comme partenaires, Clark Gable et Montgomery Clift, et installe l'équipe dans le Nevada à Reno.

Mais Marilyn, bourrée de drogues et de médicaments, va très mal et est plusieurs fois hospitalisée.

 

A bout, Arthur Miller tombe dans les bras d'une stagiaire, Marilyn l'apprend et ne veut plus séjourner près de lui à Reno.

 

 

Virginia city nevada usa voyage aux usa en famille Misfits

Alors que le tournage se déroulait à Dayton, Marilyn vient se promener à Virginia City, et engage la conversation avec une certaine Edith Palmer en lui faisant des compliments sur son jardin. Marilyn a un coup de cœur, les deux femmes sympathisent. Marilyn propose alors à Edith de s'installer, le temps du film, dans sa petite maison qui date de 1864.

 

Chaque jour une voiture vient de Reno, à 42 kms, chercher Marilyn pour aller tourner.

 

Ce lien fournit des images intéressantes prises pendant le tournage. 

 

 

 

J'avais 13 ans la première fois que j'ai vu The Misfits, c'est depuis mon film fétiche, celui qui marque à jamais sans qu'on sache pourquoi. Et je ne sais pas combien de fois je l'ai revu depuis.

 

Quelle ne fut pas mon émoi quand nous avons séjourné à notre tour dans la maison d'Edith Palmer qui est maintenant une maison d'hôtes.

 

Edith Palmer nous a quitté depuis longtemps, mais Leisa Findley, sa propriétaire actuelle, l'a connue petite.

 

Nous étions les seuls clients et Leisa a partagé notre breakfast, dans le fameux jardin, en nous racontant plein d'anecdotes passionnantes sur Marilyn et le film.

 

Et quelle émotion de se retrouver dans la chambre de Marilyn.

Virginia city nevada usa voyage aux usa en famille Edith Palmer's Country Inn avec le fameux jardin
Virginia city nevada usa voyage aux usa en famille La chambre de Marilyn chez Edith Palmer

 

Dans la chambre on y voit la photo que Marilyn a dédicacée pour Edith en écrivant "A Edith, son oasis dans le désert et sa chaleureuse hospitalité, puis je toujours être une invitée bienvenue".

 

Virginia city nevada usa voyage aux usa en famille Dedicace de Marilyn Monroe à Edith Palmer

 

 

Autre très grand moment,  en plein désert, le lieu de la scène finale, de la chasse aux mustangs sous les yeux horrifiés de Marilyn.

 

Citation d'Arthur Miller "L'action se déroule dans un coin tellement sinistre que ça en devient presque surnaturel. Pas d'arbres, pas de buissons, pas de pièces d'eau ... Une manière de beauté perverse émane de ce paysage".

 

29 kms à l'Est de Virginia City, sur la route 50 avant Stagecoach un panneau à droite indique "Breakheart Road", 5,5kms sur un chemin défoncé à faire au pas, avant de découvrir le Dry Lake.

 

Dans le film il fait nuit, "il n'y a plus que le ciel plein d'étoiles et le silence", c'est la dernière phrase du film.

Virginia city nevada usa voyage aux usa en famille Lieu de la scène finale des Misfits
 
 
Clark Gable meurt quelques jours après le tournage. Marilyn divorce, ne tourne plus, et disparait moins de 2 ans après. Montgomery Clift, dont Marilyn disait de lui "Il est le seul être qui soit encore plus perdu que moi", la rejoint 3 ans plus tard.
 

 

Virginia city nevada usa voyage aux usa en famille La vallée sous Virginia City

 

On peut venir visiter Virginia City en excursion lors d'un séjour au lac Tahoe, qui est à 60 kms, où plus probablement lors d'une étape avant d'attaquer la longue route 50, pour visiter The Great Basin National Park avant de rejoindre l'Utah et ses grands canyons comme Capitol Reef, Bryce ou Zion.

 

Attention en semaine, quand les touristes sont partis, la ville le soir est plutôt morte et il faut aller diner avant 19 heures. Le Red Dog Saloon, qui est très sympa, peut éventuellement vous servir un peu plus tard.

Virginia city nevada usa voyage aux usa en famille Virginia City
Virginia city nevada usa voyage aux usa en famille Virginia City
Virginia city nevada usa voyage aux usa en famille Virginia City
Virginia city nevada usa voyage aux usa en famille Girouette à Virginia City

Commentaires

Aucune entrée disponible
Veuillez entrer le code.
* Champs obligatoires
Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© The Freeman's Company, contact@thefreemanscompany.fr

Email