CODY

 

 

LA VILLE FONDEE PAR BUFFALO BILL

 

 

Tout le monde connait Buffalo Bill mais peu de personnes savent que son vrai nom était William Cody. Bill étant le diminutif américain de William et Buffalo le surnom qu'on lui a donné en raison du nombre de bisons qu'il a pu tuer pour nourrir les employés du chemin de fer.

 

Buffalo Bill fonde la ville de Cody en 1896 sur le territoire des indiens Shoshonela rivière qui traverse la ville porte d'ailleurs le nom de cette tribu indienne. C'est la richesse du sol, les vastes possibilités de développement, la beauté des paysages et la proximité du parc national de Yellowstone, qui l'ont incité avec ses amis à exploiter la région.

 

Buffalo Bill s'investit beaucoup dans sa nouvelle ville. Il convainc les chemins de fer d'y passer, fait tracer une route pour relier le parc de Yellowstone, créé un journal et investit de fortes sommes dans l'irrigation aride de la région qui entraina notamment la construction du plus grand barrage au monde.

 

Aujourd'hui Cody est une petite ville de 10.000 habitants qui a l'avantage d'être proche de l'entrée Est de l'immense Yellowstone National Park. La ville a conservé une ambiance western, elle s'est même auto-proclamée "Capitale du Rodeo", et il est agréable d'y faire étape, lors d'un voyage aux USA en famille, avant d'attaquer le parc national.

 

 

 

VENIR A CODY

 

 

Cody est située au Nord-Ouest du Wyoming à :

 

Cody est en effet assez isolée, comme toute la région d'ailleurs, et sa visite pourra s'envisager lors d'un itinéraire qui aura pour objectif la visite de Yellowstone National Park, en atterrissant à Billings au Montana, ou lors d'un itinéraire qui passera par des points d'intérêts plus à l'Est, en atterrissant à Rapid City dans le Dakota du Sud comme

 

Les grandes villes les plus proches sont Salt Lake City à 700 kms au Sud-Ouest et Denver à 800 kms au Sud-Est, depuis ces deux villes il est possible de prendre un avion pour Cody, qui a un aéroport régional, mais c'est un peu plus cher que de passer par Billings.

 

 

 

SE LOGER ET DINER A CODY

 

 

SE LOGER

 

L'Irma Hotel est l'hôtel historique de Cody, fondé par Buffalo Bill, voir plus bas son histoire dans la visite de la ville.

L'hôtel propose deux types de chambres, les "historiques" dans leur jus sans confort autour de 185$, breakfast non compris, pour quatre l'été en 2018, ou les modernes mais sans charme autour de 170$.

 

Pour plus de confort et profiter d'une piscine l'été, les chalets western du Cowboy Village sont très sympas à la sortie de la ville et il est possible d'aller à pieds visiter Old Trail Town et le soir le Rodéo. L'été en 2018 une chambre pour quatre, breakfast compris, coute 205$.

 

DINER

 

Il est possible de diner pour pas trop cher au restaurant de l'Irma Hotel dans une très belle salle, menu du soir.

 

Pour diner western, rien de mieux que le Prod Cut Saloon & Restaurant, à côté de l'Irma Hotel.

 

 

BUFFALO BILL

Buffalo Bill est un des personnages les plus mythiques de l'ouest Américain. Il est né dans l'Iowa en 1846, d'un père anti-esclavagiste assassiné en 1857 et le jeune William Cody participe dès l'âge de 14 ans aux guerres indiennes dans l'armée comme éclaireur.

 

Il se fait rapidement un nom qui retentit dans toute l'armée lorsqu'il élimine le chef des Cheyennes, Main Jaune. Il fait ensuite partie de l'épopée du Pony Express, qui distribuait le courrier du Missouri à la Californie par un relai continue de cavalier.

 

Vient ensuite l'aventure du chemin de fer, et William prend son surnom de Buffalo Bill après avoir abattu près de 4.800 bisons pour nourrir les employés du chemin de fer. Cet exploit est aujourd'hui controversé pour avoir également affamé les tribus indiennes.

 

L'écrivain Ned Buntline raconte ses aventures et il devient une légende dans l'Est, incarnant la conquête de l'Ouest.

 

De 1882 à 1912, il organise et dirige le spectacle "Buffalo Bill’s Wild West" qui est joué dans toute l'Amérique et l'Europe devant plus de 50 millions de spectateurs.

Sitting Bull, le vainqueur de la bataille de Little Big Horn en 1876, participe au spectacle mais n'obtient pas d'autorisation pour voyager en Europe.

 

Le spectacle est un triomphe en France dès 1889, et lors de la tournée de 1905 il attire 3 millions de personnes sur le champ-de-Mars à Paris. Quand j'étais enfant, mon grand-père me faisait rêver quand il me racontait avoir vu le "VRAI" Buffalo Bill. Adulte, j'ai à mon tour emmené mes filles voir le spectacle "La légende de Buffalo Bill" à Disneyland Paris qui essaie d'en retrouver la magie.

 

cody wyoming etats-unis voyage aux usa en famille Buffalo Bill et Sitting Bull

Buffalo Bill est mort en 1917 à Denver, dans le Colorado, où il est enterré ; 25.000 personnes ont suivi la cérémonie mortuaire. Une polémique est alors ouverte avec les habitants de Cody qui disent que Buffalo Bill voulait y reposer, contrairement à sa sœur qui affirmait qu'il voulait être enterré à Denver.

 

cody wyoming etats-unis voyage aux usa en famille Funéraille de Buffalo Bill à Denver en 1917

 

Buffalo Bill est le héros au cinéma de 47 films, depuis 1894 avec William Cody dans son propre rôle jusqu'au documentaire "Buffalo Bill et la Conquête de l'Est" en 2012.

 

Les enfants ne connaissent plus aujourd'hui le personnage et je conseille aux parents de leur montrer, avant de venir à Cody ou à Denver, le film "Buffalo Bill" de 1944 qui retrace sa vie avec Joel McCrea et Maureen O'Hara. Vous pourrez voir le film en VO, malheureusement sans sous-titre, en cliquant sur la photo ci-dessous.

cody wyoming etats-unis voyage aux usa en famille Buffalo Bill au cinéma

 

VISITER CODY
 

Cody n'a pas vraiment le charme de Jackson au Wyoming, mais on peut y voir quelques belles maisons historiques, comme l'Irma Hotel. La ville recèle également un joyau, le Buffalo Bill Center of the West, l'un des plus grands musées des Etats-Unis et certainement l'un des plus intéressants sur l'histoire de l'Ouest.

 

A ne pas manquer non plus la reconstitution d'une ville de pionniers, Old Trail Town, avec d'authentiques maisons d'époque où l'on peut voir la tombe de Jeremiah Johnson, et les soirs d'été les rodéos au Stampede park où s'affrontent les meilleurs cowboys. Enfin à la sortie de la ville, le Buffalo Bill Dam qui en son temps a été le plus grand barrage du monde.

 

 

IRMA HÔTEL

 

L'Irma Hotel a été construit sur commande de Buffalo Bill lui-même en 1902 pour 80.000$ (1,9 million de dollars en 2018). Il porte le nom de sa fille qui est morte un an après lui, à 35 ans. Au centre de la ville il accueillait les visiteurs en route pour le Yellowstone National Park. Il est encore possible d'y dormir ou simplement d'y manger.  Il faut prendre le temps d'aller admirer la décoration intérieure notamment le magnifique bar offert par la Reine Victoria à Buffalo Bill.

 

Des légendes de l'Ouest ont séjourné dans cet hôtel comme Frederic Remington, Annie Oakley ou Calamity JaneD'ailleurs l'été un spectacle gratuit, "The Cody Gunfighters", fait revivre ces personnages de légende et tout se termine bien sûr dans la bagarre et les coups de feu ! Ce spectacle est proposé tous les jours à 18h sauf le dimanche, devant l'hôtel.

 

cody wyoming etats-unis voyage aux usa en famille l'Irma Hotel

 

 

BUFFALO BILL CENTER OF THE WEST

 

Il est difficile d'imaginer dans une petite ville d'une région isolée un aussi grand musée ! Contrairement à ce que l'on pourrait penser, il ne s'agit pas d'un musée dédié seulement à Buffalo Bill et on y trouve également des sections sur les indiens, sur l'histoire naturelle de la région, sur les armes à feu et sur l'Ouest artistique avec une magnifique galerie de peintures et sculptures.

 

En fait, il s'agit de cinq musées en un :
 

  • Buffalo Bill Museum, le plus ancien musée qui date de 1927, consacré bien sûr au fondateur de Cody. Très bien fait, retraçant depuis son enfance les multiples vies de Buffalo Bill. On y voit de belles affiches de ses tournées en France.
     
  • Plains Indian Museum, consacré aux indiens. On y trouve tous les objets, qui faisaient leur quotidien, présentés dans des superbes reconstitutions grandeur nature. Il faut noter que rien n'est caché sur la spoliation des biens, le parcage dans les réserves, l'abattage des bisons pour les affamer ...ni l'obligation d'adopter la culture américaine en leur interdisant toutes leurs traditions.
     
  • Draper Museum of Natural History permet de découvrir, lors d'un parcours très intelligent et ludique, la faune, la flore et les phénomènes naturels de Yellowstone et de la région.
     
  • Cody Firearms Museum retrace toute l'histoire des armes à feu du moyen-âge jusqu'à nos jours : 5.000 armes exposées parfois dans des reconstitutions intéressantes.
     
  • Whitney Gallery of Western Art, une belle galerie d'art sur le thème de l'Ouest, peintures et sculptures.

 

L'entrée du Buffalo Bill Center of the West coûte en 2018 : 19$ adulte, 16$ étudiant, 12$ jusqu'à 17 ans, gratuit jusqu'à 5 ans. 1$ de réduction si l'entrée est achetée en ligne.

 

cody wyoming etats-unis voyage aux usa en famille Un "Chuck Wagon" typique des pionniers
cody wyoming etats-unis voyage aux usa en famille Un Babyfoot Soldats bleus contre Indiens

 

 

OLD TRAIL TOWN

 

Old Trail Town n'est pas une ville fantôme mais la reconstitution d'une ville des années 1890, quand Buffalo Bill a fondé Cody.

 

Son intérêt principal vient que tous ses bâtiments sont authentiques et proviennent des quatre coins du pays, démontées et remontées ici par des passionnés.

 

Comme par exemple la cabane où se cachait Butch Cassidy et Sundance KidTout y est, le saloon, l'école, le bureau de poste, les commerces d'époques ... Et le plus souvent meublés d'origine également. On y ressent vraiment la rudesse de la vie des pionniers.

 

L'entrée en 2018 est de 9$, 5$ jusqu'à 12 ans et gratuit en dessous de 5 ans.

 

 

 

 

 

Jeremiah Johnson

 

Ceux qui ont aimé le "Jeremiah Johnson" de Sydney Pollack avec Robert Redford découvriront avec émotion sa véritable tombe à Old Trail Town.

 

Né en 1824, Jeremiah Johnson était un militaire qui a participé à la guerre américano-mexicaine en 1846. Après avoir frappé un officier, il déserta et se réfugia dans le Wyoming où il devint trappeur. Il se maria avec une indienne de la tribu des Têtes Plates qui fut assassinée par les indiens Crow en 1847. Dès lors Jeremiah Johnson mena pendant 20 ans une guerre personnelle contre les Crows.

 

La légende disait qu'il découpait et mangeait le foie de chaque Crow tué. Dans les croyances indiennes manger le foie d'une victime achève une vengeance. Dans la vallée il fut craint et surnommé "Johnson le mangeur-de-foie".

 

Jeremiah Johnson meurt à Los Angeles en 1900. En 1974 son corps est exhumé et inhumé à Cody ; Robert Redford faisait partie des porteurs de son cercueil. On peut lire à Old Trail Town les coupures de journaux de l'époque.

 

Pour revoir la bande annonce du film, cliquez sur la photo :
 

cody wyoming etats-unis voyage aux usa en famille Le véritable Jeremiah Johnson et son interprête ... plus séduisant

 

 

 

LE CODY NITE RODEO

 

Cody s'est auto-proclamée Capitale du Rodéo et chaque soir d'été les cowboys de la région se retrouvent au Stampede Park pour s'affronter dans les différentes disciplines du Rodéo. C'est le plus ancien Rodéo des Etats-Unis, commencé avec le Buffalo Bill Show et officiellement depuis 1919.

 

Il faut savoir que le Rodéo est un véritable sport aux Etats-Unis, régulièrement diffusé à la télévision. Contrairement à ce l'on croit souvent, chevaucher le plus longtemps possible un cheval ou un taureau n'est pas la seule discipline, d'autres activités de cowboys sont également mesurées comme l'emploi du lasso pour attraper un veau par les pattes par exemple.

 

Comme pour le Base Ball, le Rodéo peut être difficile à apprécier pour l'œil non aguerri d'un européen, en dehors bien sûr des aspects très spectaculaires parfois. Mais l'ambiance et l'enthousiasme des américains, qui se déplacent en famille, fait partie du spectacle.

 

Les rodéos commencent à 20h et durent 2 heures, il faut essayer d'arriver un peu avant pour se placer au meilleur endroit, dans la tribune de droite, au centre près des stalles de sortie.

 

L'entrée en 2018 est à 20$ adulte, 10$ jusqu'à 12 ans et gratuit jusqu'à 6 ans.

 

À noter qu'au moment de la fête nationale, le 4 juillet et les trois jours précédents, se déroule le Cody Stampede Rodeo, l'un des plus importants rodéos des Etats-Unis. Le gagnant remporte un prix de 400.000$.

 

Le 4 juillet l'entrée est en 2018 à 25$ et les places assises sont numérotées contrairement aux autres jours où le placement est libre.

 

 

BUFFALO BILL DAM

 

À la sortie de Cody, sur la route qui mène à l'entrée Est de Yellowtone National Park, il est intéressant de s'arrêter un moment pour voir le barrage Buffalo Bill. En son temps ce fut le plus grand barrage au monde.

 

Dans le projet d'irrigation du Wyoming, il fut décidé en 1904 de construire un barrage sur la rivière Shoshone, l'un des plus ambitieux projets des Etats-Unis à l'époque.

 

Le projet connu pas mal de difficultés avec des tempêtes qui par deux fois détruisirent les travaux de dérivation provisoire de la rivière. Sept ouvriers furent tués pendant les travaux et le chantier connu la première grève du Wyoming. Les ouvriers ont alors obtenu d'être payés 3$ par jour (72$ en 2018). Lors d'une seconde grève, la compagnie remplaça carrément tous les ouvriers, en majorité Italiens, par des ouvriers Bulgares.

 

Le plus grand barrage du monde fut inauguré en 1910 ; il coûta 1,4 million de dollars de l'époque. L'équivalent aujourd'hui correspondrait à un budget de 34 millions de dollars, qui ne suffiraient même pas à démarrer le chantier.

 

Le barrage en chiffres :

  • Une hauteur de 99 mètres
  • Une largeur de 21 mètres en bas et 61 mètres en haut
  • Une épaisseur de 33 mètres en bas pour 3 mètres au sommet.

 


 

CLIMAT

 

Cody est à une altitude de 1.500 mètres dans un environnement semi-aride, d'où l'importance de l'irrigation mis en place avec le barrage et le réservoir.

 

L'été, la température moyenne est de seulement 21° mais avec en moyenne 13 jours à plus de 32°, le climat est très variable et peut changer très rapidement.

 

Le record de chaleur est de 41° et celui de froid est de -43° ; il tombe en moyenne un mètre de neige l'hiver.
 

 

 

À VOIR DANS LA REGION
 

RED LODGE
 

Si vous arrivez à Cody via Billings, il est intéressant de faire un petit détour et une halte dans la ville de Red Lodge surtout s'y vous y passez mi-juillet pendant le rassemblement des bikers.

 

Red Lodge est une charmante petite ville western du Montana, de 2.200 habitants, à 100 kms au Nord de Cody. Au 19e siècle Jeremiah Johnson a même été le Sherif de cette ville.

 

Mi-juillet, la ville est envahie pendant trois jours par les bikers et les Harleys les plus belles du pays lors de l'Annual Beartooth Motorcycle Rally, qui voit la ville vibrer au son des pots d'échappement et aux diverses animations, concerts, danses, boutiques provisoires et même un ... rodéo de moto.

 

 

 

SCENIC ROADS

 

Par ailleurs il est très agréable de circuler sur les routes autour de Cody, vers Red Lodge ou vers le Yellowstone National Park mais également vers l'Est pour ceux qui viennent ou vont vers le Dakota du Sud.

 

Tous les itinéraires des scenic roads proche de Cody.

 

Commentaires

Aucune entrée disponible
Veuillez entrer le code.
* Champs obligatoires
Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© The Freeman's Company, contact@thefreemanscompany.fr

Email